Oser Toujours, Céder Parfois, Renoncer Jamais ! de Peggy Bouchet

livrePBouchet-helloseptembre

Je voulais absolument partager avec vous cette petite perle qu’est Oser toujours, céder parfois, renoncer jamais de Peggy Bouchet aux éditions du Chêne!  J’ai emprunté ce livre à la médiathèque, il y a quelques semaines déjà et je dois l’avouer : ce livre est formidable !

Peggy Bouchet est une aventurière et navigatrice. Elle est la première femme à avoir traversé l’Atlantique à la rame en solitaire et sans assistance. Le personnage est étonnant quand on sait qu’elle est né et a grandi à Evian-les-Bains. Alors certes le Léman est parfois capricieux et fait quelques vagues mais est bien loin de l’Atlantique.

Ce livre a une grosse part d’autobiographie puisque Peggy Bouchet raconte comment elle est parvenue à accomplir son rêve : celui de traverser l’Atlantique, son Atlantique. Je me suis laissée surprendre à être transporté avec elle sur sa petite embarcation en pleine mer. Autour de cela se greffe des idées de « développement personnel » telles qu’oser, céder de temps en temps et ne jamais renoncer ! Je me suis beaucoup reconnue dans ses propos ! Tout simplement parce que la manière dont voit la vie Peggy Bouchet et les clés qu’elle nous donne dans ce livre est exactement ce que j’applique à ma propre vie ; c’est à dire de voir toujours les choses positivement et même si je tombe, je me relève lentement mais surement.

Le livre s’ouvre sur une citation de Sénèque : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles« . Cette phrase était également écrite dans ma chambre d’adolescente. J’ai donc grandi comme Peggy Bouchet avec cette phrase qui m’a aidé parfois à aller de l’avant.
Aller de l’avant, avoir des pensées positives… sont des thèmes centraux de ce livre. Elle nous montre qu’il faut nous bouger si on veut vivre la vie que l’on souhaite ! Cela commence tout d’abord par OSER. Dans la vie, il faut oser, tenter et c’est ce que l’auteure explique très bien. Quand je réfléchis à ce que j’ai pu découvrir, aux rencontres que j’ai pu faire, c’est clairement parce qu’à un moment donné, je me suis dit « tente, tu n’as rien à perdre ». J’ai osé postuler à tel poste et j’ai été prise ; j’ai osé demander telle chose que j’ai pu obtenir par la suite… Oser, innover, tenter l’expérience est un état d’esprit qu’il faudrait toujours avoir. La partie sur la peur est également très intéressante, finalement la peur du changement, de l’échec ne peut que nous faire reculer. Il faut apprivoiser ses peurs et elle nous l’explique très bien.

Pourtant, l’auteure nous explique que l’ÉCHEC n’est pas si mauvais car même s’il est parfois inévitable, il faut s’en servir pour rebondir. Elle se sert en exemple sa première tentative de traversée de l’Atlantique à la rame. Alors qu’elle est tout près de son exploit, le bateau chavire et Peggy Bouchet va rester 9h dans l’eau à survivre avant que les secours arrivent. Ceci peut être vu comme un échec. Mais elle va s’en servir pour améliorer son bateau et tout un tas d’autres choses pour réitérer l’expérience et réussir !

Puis, Peggy Bouchet parle de la solitude qui n’est pas une tare et qui peut être un moteur ; de pratiquer l’humour qui nous sert encore à avoir des pensées positives. Des traits de caractère et actions auxquelles je suis familiarisée. J’essaie moi-même d’avoir toujours des pensées positives. Penser qu’il y a toujours pire que soi certes, mais toujours tirer le positif dans tout. Au début du bouquin, elle dit quelque chose de très juste et qui m’horripile également : c’est cette manière de toujours râler, dire toujours ce qui ne va pas mais jamais ce qui va, que les gens sont toujours négatifs, voir le mal, les obstacles. Je lutte contre cela tous les jours.

Ce livre vous donne les clés pour penser positivement avec des citations et l’exemple de la traversée de l’Atlantique comme la réalisation du rêve de Peggy Bouchet.

On finit ce livre avec du courage, un sourire accroché aux lèvres et l’envie d’avancer, d’aller plus loin, de conquérir la terre, de réaliser nos rêves et de vivre simplement.

Quelques citations du livre :

« A chacun son Atlantique ! »

 » Nous devons avoir conscience qu’il est impossible de réaliser ses rêves sans être prêt à fournir des efforts et à faire des sacrifices. »

« L’important ce n’est pas l’échec, mais ce que nous en faisons. »

« Le doute, l’anxiété et la peur sont autant de facteurs de fuite de votre propre énergie. »

Un très joli livre avec de belles illustrations et citations ! Lisez-le, c’est un conseil ! 😉

Publicités

4 commentaires sur “Oser Toujours, Céder Parfois, Renoncer Jamais ! de Peggy Bouchet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s