Randonnée en raquettes : idées de balades et conseils pour bien en profiter !

 raquettes-helloseptembre4

Amatrice de randonnée l’été, j’aime aller me balader en raquettes l’hiver. Je me suis initiée il y a quelques temps et j’aime de plus en plus cela ! Les randonnées en raquettes permettent de profiter de la montagne, de la nature et de la neige l’hiver sans chausser des skis. C’est pourquoi aujourd’hui je souhaite partager avec vous mes petits conseils pour que votre randonnée se passe bien et que vous puissiez en profiter au maximum !

  • Les différents circuits et adapter son parcours à sa condition physique

Les raquettes sont de plus en plus populaires et des circuits raquettes sont désormais proposés dans la majorité des stations de sports d’hiver. Des petits guides gratuits sont souvent disponibles dans les offices de tourisme. Peut-être que vous allez vous aventurer sur des chemins de randonnée en raquettes pendant les vacances ? Parfois on longe les pistes de ski. Parfois on s’en écarte pour rejoindre des sentiers balisés au milieu d’une forêt ou d’une nature immaculée de blanc. Mais avant tout, la randonnée en raquettes est un sport !

raquettes-helloseptembre3

♦ Sainte-Foy-Tarentaise (73), circuit Montalbert, très simple, environ 30min.

La rando en raquettes est un sport à la portée de tous si on se contente de suivre des circuits d’une heure et avec peu de dénivelé. Les enfants dès 10ans, dès qu’ils marchent un peu longtemps je dirais, il est aisé de les emmener avec nous. Mais la randonnée en raquettes reste un sport. C’est à dire qu’il faut avoir une bonne condition physique si vous vous aventurez dans une rando de plusieurs heures avec un fort dénivelé. L’altitude vous coupera un peu la respiration. Avec les raquettes, on s’accroche à la neige, le déplacement devient facile, la peur de glisser en descente disparait. Mais les raquettes, même légères, vont faire travailler vos jambes !

Selon les parcours, vous allez être proches des pistes de ski. Ou alors vous éloignez. On foule alors de la neige vierge. Aucun bruit, et être complètement déconnecté.

raquettes-helloseptembre5raquettes-helloseptembre6raquettes-helloseptembre7

♦ Thollon-les-Mémises (74), circuit des crêtes avec vue sur le lac Léman (ou la mer de nuages selon le temps), environ 1h pour 3km, simple.

  • Vérifier la météo avant de sortir

Évidemment, la météo est ce qui est le plus important en montagne. La météo est changeante et ce, très rapide ! Donc on vérifie le temps qu’il va faire dans la journée pour ne pas s’aventurer trop loin en cas de neige ou de pluie. En janvier, en montagne, la nuit tombe beaucoup plus vite qu’en février.

raquettes-helloseptembre11raquettes-helloseptembre8 raquettes-helloseptembre9

♦ Ste-Foy-Tarentaise, circuit Grand Bois, facile si vous partez du haut de la station, environ 1h30.

  • Éviter de partir seul

Même si c’est très tentant de partir seul en montagne pour quelques heures, pour être au calme, c’est quand même pas très prudent ! Alors si vraiment la passion l’emporte sur la raison, il faut absolument prévenir vos proches de votre sortie et de votre parcours.

raquettes-helloseptembre1

  • Avoir un bon équipement

Il faut donc s’équiper de raquettes ; la base évidemment. La meilleure solution est évidemment la location. Contrairement aux skis, ça vous coutera pas très cher, une dizaine d’euros pour la journée. Les magasins de location proposent de bonnes raquettes en général (souvent des TSL). Je pense peut-être investir dans une paire car je vais régulièrement en balade désormais. La marque française Morpho implantée à Thonon-les-Bains propose de très bonnes raquettes selon le niveau du pratiquant.
Aux pieds, des chaussures imperméables sont nécessaires pour pouvoir s’enfoncer dans la neige sans avoir les pieds mouillés tout le reste du temps de la balade.

Les raquettes c’est comme la rando classique vous allez avoir chaud rapidement mais vous pouvez vous retrouver dans des bois à l’ombre ou dans des plaines en plein vent. Comme pour le ski il faut se protéger du froid. Plusieurs couches de vêtements imperméables et chaudes sont nécessaires. Je porte généralement un sous-pull chaud et respirant, une polaire et ma veste de ski que j’enlève si j’ai trop chaud. Je prends un pantalon de ski ou alors un pantalon imperméable et chaud spécial rando.

Les bâtons ne sont pas forcément toujours très utiles si le dénivelé est peu important, vous en aurez pas forcément besoin. Mais ils peuvent aider si justement le dénivelé est important et en descente pour se retenir un peu même si les raquettes nous empêchent de réellement glisser

Je mets quoi dans mon sac à dos ? Évidemment on ne part pas en rando sans eau et de quoi grignoter. On se protège du soleil avec des lunettes et une bonne crème solaire.

raquettes-helloseptembre12 raquettes-helloseptembre13 raquettes-helloseptembre14 raquettes-helloseptembre15raquettes-helloseptembre2raquettes-helloseptembre10

Sainte-Foy-Tarentaise, circuit les Drains, dénivelé important, environ 3h.

Alors la rando raquettes ça vous tente ? Vous pratiquez déjà ?

Publicités

7 commentaires sur “Randonnée en raquettes : idées de balades et conseils pour bien en profiter !

  1. Superbes photos ! Cela donne vraiment envie de se mettre à la rando en raquettes. Pour le moment, je ne fais « que » du ski quand je vais à la montage l’hiver, mais je pense que je vais me laisser tenter par une petite virée en raquette une fois !

    J'aime

      1. C’est surtout que j’ai envie de découvrir la montage autrement ^^ même si je vais certainement pas me plaindre d’aller skier tous les ans !

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s