Moka, le film où j’ai reconnu tous les lieux de tournage

affiche-moka

Moka, le dernier film de Frédéric Mermoud avec Emmanuelle Devos et Nathalie Baye a été tourné à Evian, Thonon, dans les villages aux environs et en Suisse. Ce film a donc été tourné dans des paysages que je connais, dans des rues dans lesquelles je flâne de temps en temps. C’est pour cela que j’ai eu envie d’aller le voir. Mais aussi car le film en lui-même avait l’air bien. Et il l’est.

Le film est un thriller adapté du roman de Tatiana de Rosnay : Diane, une femme suisse, est à la recherche de la personne qui a renversé accidentellement son fils et qui a pris la fuite. Un détective l’aide et lui donne des pistes en lui parlant d’une voiture BMW marron. Diane traverse alors le lac Léman pour rejoindre Evian et essayer de retrouver l’assassin de son fils. Elle va alors s’immiscer dans la vie de Marlène, esthéticienne, et de son mari Michel pour essayer de comprendre ce qu’il s’est passé. Tout cela avec un brin d’envie de vengeance.

C’est effectivement un bon film. Il y a une atmosphère pesante, peu de dialogues, des plans resserrés sur les visages. La recette pour un bon thriller. Mais ce que je regardais le plus est de regarder les lieux qui servent de décors. A chaque plan, un lieu que je côtoie. 

Sauf que reconnaitre les lieux de tournage pose un tout petit problème…

La qualité du film en prend un sacré coup !
L’action du film est censée se passer à Evian. Alors que la majorité des lieux sont situés à Thonon. Pour moi, au début du film je me disais que l’histoire se passait à Thonon. Le problème quand on est spectateur et qu’on connait les lieux, on l’impression qu’il des problèmes de « raccord » au niveau des scènes de tournage. Il y a clairement un enchainement de scènes qui n’est pas possible : quand Diane sort de la parfumerie située en vraie à Thonon, on la voit marcher à Evian, et arriver devant les thermes de … Thonon. En fait, pour moi, Marlène travaillait à Thonon et pas Evian. De même la maison où habite le couple, ce n’est pas à Evian et on le sait quand on vit ici. On parle des thermes qui sont soit disant être situés à Evian, on voit d’ailleurs un plan depuis le lac des thermes d’Evian. Sauf qu’on voit très bien dans le film les thermes de Thonon où travaille Michel, que le bâtiment des thermes n’a pas du tout la même architecture ! Ce sont des détails que tous les spectateurs ne remarqueront absolument pas mais pour nous, ça peut tout changer dans notre esprit.

C’est drôle !
C’est drôle parce qu’on reconnait absolument tout. Le moindre détail. On le sait que ce film a été tourné l’année dernière. Mais on le sait encore plus quand on voit les drapeaux roses de l’evian championship de golf. Les flottins, ces statues de bois qui décorent la ville avec un Pinocchio qui avait encore son nez.
Quand la fille de Marlène, dans une scène parle que pour les jeunes, ce n’est pas facile de vivre ici… ça nous a bien fait rire et pour cause… réalité de la chose… Réalité aussi quand elle parle du Must. Oui c’est une vraie boite à Thonon.

Oui le Pic des Mémises existe et non on n’y monte pas en parka, ni sans sac à dos. Par contre c’est bel et bien la vue qu’on a ! Et finalement on en rit de ces problèmes de scènes car on aime voir nos paysages que l’on connait tant. Et puis la région est très bien filmée et mise en valeur.

Avez-vous ce film, Moka?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s